Les premiers-fruits de la Geoulah

En révélant que la Geoulah d’Israël commençait (début de l’année civile 1998), Dieu révéla qu’elle ne se répandra pas sur tout le peuple en même temps. L’objectif de D. est de préparer d’abord un petit troupeau de pionniers répondant avant les autres à son appel. Ces pionniers ont reçu le nom de premiers-fruits et sont appelés à être des colonnes de la Geoulah d’Israël. C’est dans cette phase que nous nous trouvons aujourd’hui. La parution de ces premiers-fruits dans l’arbre d’Israël est une des preuves les plus tangibles du commencement de la Geoulah,le signe avant-coureur que la pluie céleste va se déverser avec abondance sur tout le peuple. L’avancée de Geoulah est ainsi liée à l’avancée des premiers-fruits. Les difficultés que vit Israël aujourd’hui sont les douleurs de l’enfantement de la Geoulah, à savoir de l’enfantement de ses premiers-fruits. Plus la Geoulah progresse à l’intérieur du peuple au-travers de ses premiers-fruits, plus le mal et la corruption cachés s’extériorisent, en particulier dans les structures du pays. Quand Dieu jugera que sera complet le troupeau de premiers-fruits, alors la Geoulah sera étendue à tout Israël, d’une manière que lui seul connaît. Le moment sera alors venu pour Israël, premiers-fruits en tête, d’accomplir sa mission de lumière des nations et leur premier-né et de leur annoncer la Geoulah, à elles aussi, au milieu des jugements qu’elles traverseront (voir :Les nations).

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s