Le pardon des fautes, la nouvelle alliance et la transformation du cœur et des sens

Le pardon des fautes, la nouvelle alliance et la transformation du cœur et des sens

La victoire divine sur l’humanité déchue sera atteinte dans la circoncision du cœur. La circoncision du cœur, c’est-à-dire la création d’un cœur nouveau, succédant au pardon des péchés, est la Geoulah elle-même et représente le sommet du plan divin dans la vie de l’individu.

La circoncision de la chair marque l’apparte­nance au peuple choisi, celle du cœur le rend conforme aux exigences de Dieu et en mesure de suivre ses volon­tés.

La nouvelle alliance promise à Israël (et que les chrétiens se sont indûment appropriés) rempla­cera l’alliance du Sinaï que les enfants d’Israël n’ont pu respecter. Au lieu d’écrire la Loi sur des tables de pierre, l’Eternel l’écrira sur le nouveau cœur de ses enfants. Seul ce cœur nouveau les rendra aptes à accomplir la Loi selon sa sainteté, à servir Dieu fidèlement et à le connaître selon une intimité jamais ressentie.

Et j’épancherai sur vous des eaux pures afin que vous deveniez purs ; de toutes vos souillures et de toutes vos abominations, je vous purifierai. Je vous donnerai un cœur nouveau et je vous inspirerai un esprit nouveau ; j’enlèverai le cœur de pierre de votre sein et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon esprit et je ferai en sorte que vous suiviez mes statuts et que vous observiez et pratiquiez mes lois. (Ezéchiel 36, 25-27)

Voici, des jours vont venir, dit le Seigneur, où je conclurai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, qui ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères le jour où je les ai pris par la main pour les tirer du pays d’Egypte, alliance qu’ils ont rompue, eux, alors que je les avais étroitement unis à moi, dit le Seigneur. Mais voici quelle alliance je conclu­rai avec la maison d’Israël, au terme de cette époque, dit l’Eternel : Je ferai pénétrer ma loi en eux, c’est dans leur cœur que je l’inscrirai je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Et ils n’auront plus besoin ni les uns ni les autres de s’instruire mutuel­lement en disant:  Reconnaissez l’Eternel ! car tous, ils me connaîtront, du plus petit au plus grand, dit l’Eternel, quand j’aurai pardonné leurs fautes et effacé jusqu’au souvenir de leurs péchés. (Jérémie 31, 31-34 [30-33])

La transformation du cœur et de l’esprit inclut la transformation des sens handicapés par la faute d’Adam et Eve et aggravés par le jugement divin sur Israël transmis par le prophète Isaïe :

Va, et tu diras à ce peuple : Obstinez-vous à écouter sans comprendre, et à voir sans saisir. Que le cœur de ce peuple soit épaissi, que ses oreilles soient assourdies, que ses yeux soient hébétés, de peur que ses yeux ne voient clair, que ses oreilles n’entendent, que son cœur ne comprenne, qu’il ne s’amende alors et ne soit sauvé ! (Isaïe 6, 9-10)

La Geoulah est l’annulation de ce terrible décret. Annulation qui rendra apte à voir véritablement, à entendre véritablement, à ressentir véritablement :

En ce jour, les sourds mêmes entendront la parole du livre et, du sein de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront (…) Alors les esprits égarés connaîtront la sagesse, et les révoltés accepteront l’instruction. (Isaïe 29, 18, 24)

Ceux qui voient n’auront plus les yeux troubles, ceux qui entendent prêteront une oreille attentive. L’intelligence des gens légers apprendra à connaître, et la langue des bègues s’exprimera avec facilité et clarté. (Isaïe 32, 3-4)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s