Le temps nouveau de la Geoulah d’Israël

La période de Geoulah se caractérise par le fait que Dieu changera

l’influence du passé diasporique sous toutes ses facettes et fera des

choses en tous points nouvelles. Se préparer à la nouveauté n’est

toutefois pas aisé, même si elle vient de Dieu et conduit à la

délivrance. Les plaintes de nos pères dans le désert, témoins des

miracles de la sortie d’Egypte, nous rappellent que la nature humaine

préfère souvent une servitude à laquelle elle est habituée à un salut

qu’elle ne connaît pas encore :



Ne rappelez plus les événements passés, ne méditez pas sur les temps

antiques. Voici, je vais créer des choses nouvelles, déjà elles

éclo­sent : ne les remarquez-vous pas ? (Isaïe 43, 18-19)>/em>



(…) désormais je te révélerai des faits nouveaux, des faits encore

cachés que tu ne connais pas, des faits qui se produisent maintenant,

qui n’ont pas existé plus tôt ; avant ce jour tu n’en as rien su, tu ne

saurais dire: Je les connaissais ! Non, tu n’en as rien entendu, rien

connu ; jamais ton oreille n’en a été frappée… (Isaïe 48, 6-8)>/em>



Voici, des jours vont venir, dit le Seigneur, où je conclurai avec la

maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle. (Jérémie

31, 31 [30])




Je vous donnerai un cœur nouveau et je vous inspirerai un esprit

nouveau (Ezéchiel 36, 26)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s